L’intérêt d’installer des ralentisseurs de vitesse

23 mars 2022 in Santé et sécurité
  • installer-ralentisseurs-vitesse

Pourquoi mettre en place des ralentisseurs de vitesse ?

La mise en place des ralentisseurs de vitesse dans une voie privée (parking, locaux commerciaux, usine industrielle, entrepôt logistique, etc.) permet de se prémunir des éventuels accidents de collision. Cette initiative est préconisée, voire obligée pour certains types d’entreprises en vue de sécuriser la zone et d’organiser la circulation. Vous avez la possibilité de choisir entre plusieurs types de casse-vitesses. Cependant, il convient de prendre en considération les normes et réglementations qui régissent son installation. Dans cette rubrique, nous allons vous guider à mettre en place des modérateurs de vitesse en respectant les règles d’implantation en vigueur.

Les ralentisseurs de vitesse en milieu professionnel

Un ralentisseur de vitesse est un dispositif qui permet d’astreindre les conducteurs à réduire la vitesse de leur véhicule. Son installation est recommandée dans une voie privée où des automobiles, des véhicules de manutention ainsi que des piétons circulent en abondance.

Sachez que la plupart des accidents de collision dans un milieu professionnel (usine ou entrepôt) sont dus à des excès de vitesse. L’impact des chocs suite à une accélération trop élevée engendre des répercussions lourdes tant aux victimes qu’à l’entreprise. Plus la vitesse est élevée, plus les conséquences seront graves.

Les ralentisseurs de vitesse jouent un rôle crucial dans le but de garantir la sécurité des usagers d’un ERP, la fluidité de la circulation et l’aménagement de l’établissement. Vous trouverez chez Boplan des dispositifs sécuritaires fiables et durables.

La sécurité des usagers

La mise en place d’un casse-vitesse a pour objectif de réduire au minimum les risques de collision. Implanté à l’intérieur ou à l’extérieur de votre entreprise, ce dispositif garantit la sécurité des usagers. Il permet de sécuriser le conducteur, les piétons ou encore l’infrastructure du bâtiment.

Quel que soit le type de ralentisseur de vitesse que vous utilisez, le principe reste le même et la sécurisation des personnes demeure le principal dessein de l’instrument. Dans les zones à risque, où le trafic des véhicules est plutôt intense, la vitesse doit se limiter à 10 km/h dans un parking ou 30 km/h près d’une agglomération, à l’entrée de l’usine. Cela permet d’assurer une sécurité optimale.

La fluidité du trafic

Les ralentisseurs de vitesses permettent également de contrôler l’accélération des véhicules de manutention dans une usine ou un entrepôt. Cela a pour objectif de maintenir la fluidité du trafic, ce qui facilite les déplacements tout en indiquant les différentes zones représentant un danger.

L’encombrement de la circulation présente un véritable obstacle sur la production des entreprises. Il entraîne souvent le retard ou la désorganisation des activités au sein de la société. Dans ce cas, la mise en place des modérateurs de vitesse devient indispensable.

La facilité d’aménagement de la zone

Pour faciliter l’aménagement de vos parkings extérieurs ou la voirie à l’intérieur des entrepôts, il est préférable d’opter pour des ralentisseurs de vitesse en kit. Ces modèles conviennent mieux au milieu professionnel. Ce type de ralentisseur sur route ne requiert pas de grands travaux d’installation puisqu’il vous suffit de le fixer à l’aide de vis et de chevilles.

En plus de leur prix moins coûteux, les casse-vitesses en kit ont l’avantage de réduire les nuisances sonores. Elles sont très faciles à installer pour permettre un gain de temps favorable et ne nécessitent pas d’entretien régulier.

Les différents types de ralentisseurs de vitesse

Les ralentisseurs de vitesse sont à installer sur la largeur de la chaussée. Il s’agit effectivement d’une surélévation de la route qui peut s’étendre sur quelques centimètres, voire plusieurs mètres en fonction de la zone concernée.

Les avertisseurs de limitation de vitesse peuvent être subdivisés en 2 grandes catégories, à savoir : les ralentisseurs fixes et les ralentisseurs mobiles. Toutefois, vous pouvez choisir entre 5 différents types de casse-vitesses. Parmi ces modèles, on compte :

Le dos-d’âne et la bande sonore

Un dos-d’âne est un ralentisseur qu’on retrouve souvent dans les agglomérations. Ce ralentisseur limite la vitesse de circulation à 30 km/h. Il s’agit d’une surélévation de la chaussée d’une hauteur de 10 cm avec une longueur moyenne de 4 m. La législation française interdit la mise en place d’un passage piéton sur un dos d’âne.

La bande sonore ressemble au dos-d’âne sauf qu’on l’implante le plus souvent à l’entrée des usines, des entrepôts ou des locaux commerciaux. Cet avertisseur émet un bruit sourd lorsqu’un véhicule le traverse.

Le ralentisseur trapézoïdal

Comme le dos d’âne, le ralentisseur trapézoïdal est fixé sur la chaussée. Ce dernier est composé de 3 parties dont 2 en pente et un plateau surélevé d’environ 10 cm de hauteur. Contrairement au dos d’âne, la norme en vigueur exige le marquage d’un passage piéton sur ce type de ralentisseur.

Le coussin berlinois

Le coussin berlinois est le plus adapté pour les entrepôts et les usines industrielles. Ce ralentisseur couvre seulement une partie de la largeur de la voirie. Il assure ainsi la fluidité de la circulation en se démarquant par sa taille et sa couleur.

Le coussin berlinois est fabriqué en caoutchouc ou en plastique polymère afin de garantir une protection optimale de ses utilisateurs. Il est souvent de couleur jaune et noir pour accroître la visibilité des conducteurs. Chez Boplan, vous trouverez des butées de roues adaptées aux locaux professionnels.

Le créneau et l’écluse

Pour renforcer la sécurisation des routes aux alentours de votre local industriel, vous pouvez opter pour les ralentisseurs diminuant la largeur de la chaussée. Vous aurez le choix entre :

· Le créneau, aussi appelé chicane, constitue des avancées de trottoir d’une distance moyenne de 40 m.

· L’écluse est une réduction de la voie entière pour ne laisser passer qu’un seul véhicule à la fois.

Les panneaux de signalisation

Les panneaux de signalisation sont les modérateurs de vitesse les plus anciens. Ils peuvent venir en complément des avertisseurs perpendiculaires à la chaussée. Les panneaux indiquent la vitesse maximale autorisée.

Les règles d’implantation des ralentisseurs de vitesse

Avant d’installer des ralentisseurs de vitesse aux alentours de votre local professionnel, vous devez prendre en considération les règles incluses dans la norme NF P 98-300 de juin 1994. Cette législation réglemente l’implantation des avertisseurs dans une voie publique. Elle concerne :

· Le type de route

· Le positionnement des agglomérations

· Les dimensions des casse-vitesses

· L’installation des panneaux de signalisation verticaux

· Le poids total des véhicules supportés

· L’intensité du trafic journalier autorisé

· Les distances à respecter par rapport à la voirie

Sachez qu’aucune règle législative ne régit la mise en place des casse-vitesses sur une voie privée. Il revient à l’entreprise de déterminer les caractéristiques sécuritaires requises.

 

 

Dernières Nouvelles

Catégories

Mots clés

EPI